ATTENTION : Travaux en cours
mise à l’eau des bateaux possible – le battage des pieux est terminé
  La société Vinci Construction maritime et fluviale procède à l’installation du ponton d’attente de la cale de mise à l’eau de Saint-Jouin-Bruneval. Cet équipement complémentaire permettra aux passagers de rejoindre confortablement leurs embarcations depuis le terre-plein. Le chantier est assez lourd puisqu’il s’agit d’enfoncer deux pieux de 21 mètres de long à 10 mètres de profondeur dans le sol puis de positionner le ponton de 24 mètres de long et la passerelle de liaison à terre. Des contraintes techniques nouvelles apparues lors de la phase de lancement du chantier obligent les techniciens à fermer au public l’accès à la cale de mise à l’eau. La commune informera les usagers du jour de la réouverture de la cale. « C’est une affaire de quelques jours encore avant que les plaisanciers puissent profiter pleinement des nouvelles installations », indique le maire François Auber.  

Combien ça coûte ?  Comment ça marche …

L’accès à la cale de mise à l’eau sera disponible 7 jours/7, toute l’année, du lever du soleil à la tombée de la nuit. De quoi répondre aux besoins des plaisanciers qui souhaitent passer une journée en mer au large d’Antifer. À chaque sortie, ces derniers devront s’acquitter d’un droit d’utilisation de 10 euros valable durant 16 heures. À noter que les habitants de Saint-Jouin-Bruneval peuvent bénéficier d’un tarif à 7 euros en se procurant auprès de la mairie un badge d’une valeur de 70 euros leur donnant droit à 10 mouvements (1). Par ailleurs, des dispositions tarifaires particulières sont accordées aux membres de l’Association des Pêcheurs Plaisanciers du Littoral d’Antifer (APPLA). Dans le cadre d’une convention de partenariat, ils assurent en retour un entretien régulier de la cale de mise à l’eau et du terre-plein et mettent en place un programme d’animations.

 La procédure d’utilisation de la cale a été conçue de façon à faciliter les opérations des plaisanciers. L’attelage véhicule-remorque se présente à l’entrée du parking, effectue son paiement par carte bancaire sur le terminal dédié, libérant ainsi les bornes escamotables lui donnant accès à la cale. Il reçoit dans le même temps, un ticket avec un code à 6 chiffres qu’il devra composer afin de pouvoir sortir du parking. S’il arrive que le parking du site de la cale soit saturé, un parking de délestage réservé aux véhicules tractant des remorques à bateaux est disponible sur le parking de la plage. La mairie a choisi d’installer des bornes escamotables, réputées plus fiables que les barrières. Les boucles magnétiques qui permettent de localiser les véhicules doivent être raccordées en début de semaine prochain de même que les réseaux téléphoniques Orange et électriques Enedis.
> (1) Un mouvement correspond à une mise à l’eau et une sortie